Passez donc me voir... Je partage ma bibliothèque virtuelle. Je vous réserve ainsi des surprises à découvrir régulièrement au fil du temps... Un regard nouveau par l'entremise de photos, de musiques, de poésies, de vidéos, d'astuces et de publications variées. Un rendez-vous avec une page différente au gré de mes découvertes ou créations. Un nouvel ami pas si virtuel que cela avec lequel vous aimerez partager un moment. Bonne découverte.

  

Sean PENN


Sean PENN
L’acteur est aussi réalisateur, scénariste et parfois journaliste,
Engagé politiquement, il sera très critique envers l'administration BUSH.
En 2008, il est nommé président du jury du 61ème festival de Cannes

Sean PENN
C'est en 1981 que Sean PENN,
jouant dans Taps de Harold BECKER
sera découvert par le grand public
Acteur de génie, personnalité entière et engagée, 
Sean Penn ne laisse personne indifférent. 
Fils du réalisateur Leo Penn, 
Sean Penn décide de se consacrer à la comédie plutôt que de potasser son droit à l'université.

Sean PENN
En tant que réalisateur, il affirme son talent en 1991 avec un premier film épique,
The Indian Runner.
puis
Crossing Guard
et
The Pledge avec Jack Nicholson.



Enfin,
Sean PEEN a réalisé également
Into the Wild,
sorti en janvier 2008.


Sean PENN

La carrière exceptionnelle de Sean Penn s'exprimera au travers des plus grands réalisateurs.
Brian De Palma, 
Terrence Malick, 
Oliver Stone, 
Nick Cassavetes 
Clint Eastwood.

Sean PENN
Comme dans sa filmographie, l’homme est imprévisible.
Au début de sa carrière, dans les années 1980,
passant des pages people à celles des faits divers,

après une liaison avec Susan Sarandon, il épouse Madonna, 
pop star en vogue grâce au succès de Like a Virgin,
qu’il a rencontrée sur le tournage de 
Shanghai Surprise (1986).
Ils divorceront quatre ans plus tard.

Sean PENN et Madonna
Celui qu’Hollywood surnomme déjà le nouveau James Dean
reçoit de nombreuses propositions pour des rôles rebelles et antisociaux,
au côté de Christopher Walker dans Comme un chien enragé de James Foley,
en soldat violeur dans Outrages de Brian De Palma.
C’est peut-être son rôle dans
La dernière marche de Tim Robbins 
qui consacrera Sean PEEN comme un des meilleurs acteurs,
.capable de nous bouleverser en portant tout à la fois la douleur, la dureté et l'attendrissement.

Hollywood, qui aime les catégories toutes faites,
en fait un jeune chien fou, comme avec ce rôle de lycéen surfer rebelle dans
Fast Times à Ridgemont High.

Sean PENN et Madonna

Au milieu des années 1990,
Sean PEEN reçoit des plus grands réalisateurs des rôles qui lui offre la possibilité 
de mettre en valeur toute ses qualités d'acteur.
En 1993,
il obtient le Golden Globe du meilleur second rôle pour
L’impasse de De Palma, face à Al Pacino.
La consécration arrive en 1997
avec le prix d’interprétation masculine à Cannes pour
She’s So Lovely, 
coécrit avec son ami Nick Cassavetes.

Tout en étant réalisateur,
Sean Penn continue en parallèle sa carrière d’acteur,
en musicien dans
Accords et désaccords de Woody Allen (1999),
en attardé mental dans 
I’m Sam de Jessie Nelson en 2001,
en père endeuillé
dans Mystic River de Clint Eastwood en 2003
ou en greffé du coeur dans
21 grammes du réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu

Sean PENN dans 21 grammes
En 2003 Sean Penn s’est opposé ouvertement à la guerre en Irak.
Il achète alors pour 56000 dollars une pleine page dans le Washington Post
pour y dénoncer l’administration Bush et sa «vision simpliste du bien et du mal».
Il enchaîne les déclarations peu élogieuses à l’égard du peuple américain lui-même,
accusant l’Oncle Sam de se tirer une balle dans le pied avec sa politique internationale unilatérale.
Il se rend à Badgad, et récidive en 2003 quand, à la demande du San Francisco Chronicle,
il passe plusieurs semaines en Iran avant les élections pour y décrire la société iranienne
et les effets néfastes de l’embargo.
Déjà raillé sur Internet, il est à nouveau victime d’insultes de la presse conservatrice
quand il débarque à La N o u v e l l e - O r l é a n s,
quelques jours après le passage de l’ouragan Katrina, pour aider les victimes,
fusil et appareil photo en main.

Robin Wright et Sean PEEN
Et s’il a quitté la une des magazines à scandales même si son nom continue d’y apparaître.
Sa séparation-réconciliation avec Robin Wright
sa femme depuis 1996 et la mère de ses deux enfants, intéresse peu.

Il poursuit sa carrière cinématographique avec le merveilleux film
Harvey Milk, 
homme politique américain militant pour les droits civiques des homosexuels
assassiné en 1978, dans une biographie réalisée par Gus Van Sant
ou il recevra l'oscar du meilleur acteur.

Nous attendons encore sa prestation dans le film de Terrence Malick !
Car si le réalisateur n'a laissé passer "que" trois ans entre la sortie du
Nouveau monde et la tournage de Tree of Life,
ce dernier n'en finit plus de se faire désirer auprès des spectateurs.
Cette année devrait toutefois être (enfin) la bonne, puisque le long métrage devrait sortir
en novembre 2010 sur les écrans américains et, peut-être, dans la foulée en France.
C'est sûr que ça semble loin, mais il se murmure que le long métrage pourrait faire un saut sur la Croisette
(avec Brad Pitt et Sean Penn), en mai prochain.

Sean Penn & Jon Krakauer in Alaska filming the Sundance Channel
On ne voit plus bien ce qui peut aujourd’hui arrêter Sean Penn. 
L’indomptable mauvais garçon des années 1980 a appris à contenir ses humeurs,
pas son engagement.

Cette  page consacrée à cet artiste que j'admire pour son talent cinématographique 
a été réalisée à partir d'un article de Direct Soir et de recherches sur Internet. 
Sean PEEN

C'est fini pour aujourd'hui.
Demain est un autre jour...


Aucun commentaire:

Messages les plus consultés sur les 30 derniers jours

Les articles lus actuellement

Librairie virtuelle