Passez donc me voir... Je partage ma bibliothèque virtuelle. Je vous réserve ainsi des surprises à découvrir régulièrement au fil du temps... Un regard nouveau par l'entremise de photos, de musiques, de poésies, de vidéos, d'astuces et de publications variées. Un rendez-vous avec une page différente au gré de mes découvertes ou créations. Un nouvel ami pas si virtuel que cela avec lequel vous aimerez partager un moment. Bonne découverte.

  

L'aventure des images de synthèse - 2ème partie


Le temps de la société Adobe


On sait comment le PostScript fit la fortune de cette start-up devenue multinationale.
Et comment le nom de Pierre Bézier fut popularisé par un autre best-seller d'Adobe,
le logiciel de dessin

Illustrator.


Aujourd'hui, les graphistes et designers utilisent l'outil Plume et tracent des courbes de Bézier
sans avoir la moindre idée de leur origine,
un peu comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir...


Paul de Faget 
de Casteljau (né en 1930 à Besançon)
est un mathématicien et physicien français.
Il a fait ses études à l'École normale supérieure de Paris.
Il est connu pour sa découverte des formes à pôles en 1959 et l'algorithme de De Casteljau
qui permet de représenter les courbes de Bézier alors qu'il travaillait pour Citroën.
Il a réuni la technique des courbes de Bézier et des splines dans les Floraisons.


Benoît Andelbrot 
est un mathématicien franco-américain né à Varsovie le 20 novembre 1924.
Il a travaillé au début de sa carrière sur des applications originales de la théorie de l’information,
puis développé ensuite une nouvelle classe d’objets mathématiques :
Que nous retrouvons souvent dans les images de synthèse.

les objets fractals, ou fractales.





Henri Gouraud
(né en 1944)
est un chercheur en informatique français.
Il est entre autres l'inventeur de la technique d'ombrage en image de synthèse qui porte son nom,

l'Ombrage de Gouraud.
L'ombrage de Gouraud est une technique de rendu 3D.
Autrefois limitée au monde de l'image de synthèse,
l'ombrage de Gouraud est aujourd'hui utilisé par toutes les cartes 3D du marché.

Image typique des années 1980 : dallage, sphère, reflets, et une image de fond (les nuages)


Bui Tuong Phong 
(Vietnamien: Bùi Tường Phong), 
né en 1942 à Hanoi, Vietnam, mort en 1975, est un informaticien vietnamien, 
inventeur d'une technique d'ombrage utilisée en infographie.


Phong publie en 1973 la description de cet algorithme connue sous le nom de « Ombrage Phong ».
Cette technique permet de déterminer de façon relativement rapide, l'intensité de l'éclairage le long 
de la surface d'un objet en 3D. 
Elle consiste à interpoler les normales calculées aux sommets, pour chaque pixel visible de l'objet, 
puis à en calculer l'éclairage, par rapport au point d'observation, aux propriétés de réflexion de la lumière 
de l'objet et aux sources d'éclairages.
C'est une amélioration notable de la technique plus rudimentaire de Henri Gouraud 
qui ne calcule les normales et les propriétés d'éclairage qu'aux sommets 
et à interpoler linéairement les couleurs en résultant. 
Le rendu de l'ombrage de Phong est donc un peu plus proche de la réalité 
que celui de l'ombrage de Gouraud, mais plus gourmand en temps de calcul.
Ces deux modèles sont restés pendant longtemps les deux principaux modèles d'éclairage
en imagerie 3D et sont toujours utilisés par les processeurs graphiques spécialisés et les logiciels de 3d.

C'est fini pour aujourd'hui,
demain est un autre jour...

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés sur les 30 derniers jours

Les articles lus actuellement

Librairie virtuelle