Passez donc me voir... Je partage ma bibliothèque virtuelle. Je vous réserve ainsi des surprises à découvrir régulièrement au fil du temps... Un regard nouveau par l'entremise de photos, de musiques, de poésies, de vidéos, d'astuces et de publications variées. Un rendez-vous avec une page différente au gré de mes découvertes ou créations. Un nouvel ami pas si virtuel que cela avec lequel vous aimerez partager un moment. Bonne découverte.

  

Châteaux de France - Série n°01

Les châteaux représentent une part de rêve qui sommeille en chacun d’entre nous.
Voici le premier volet d'une série sur les châteaux de France.

Château de Vaux le Vicomte en Seine et Marne - 2008-09 © Gilles Richer


Châteaux de France
Chambord dans toutes ses démesures, 
chef d’œuvre de la Renaissance française, 
nous offre la splendeur d'un temps éloigné.
Son escalier à doubles révolutions où deux personnes peuvent descendre et monter sans jamais se croiser
menait aux appartements royaux de François Ier et de Louis XIV. 
Un étage plus haut nous entrons dans l’univers des chasses royales. 
Sur les terrasses, nous voilà dans un monde étrange où toitures et cheminées 
composent un village féérique, comme suspendu dans les airs. 
De là, notre regard peut s'enfoncer au loin vers la réserve de faune sauvage 
qui entoure ce château majestueux.
Le château de Chambord dans le Loir-et-Cher
Vue aérienne du château de Chambord (auteur inconnu)
Château de Chambord (auteur inconnu)


Au cœur de la Touraine, 
le château d'Azay-le-Rideau, 
est bâti sur une île au milieu de l'Indre. 
C'est un joyau de la Renaissance française, 
édifié sous le règne de François Ier. 
Du majestueux parc à l'anglaise, 
on découvre la magie des façades de pierre ciselée se reflétant dans l'eau.
Azay-le-Rideau en Touraine (auteur inconnu)
Azay-le-Rideau en Touraine © Gilles Richer

Chenonceau représente un site exceptionnel en France.
Construit, aimé, régi et protégé par des femmes qui ont marqué l'histoire,
son empreinte féminine est partout présente.
Sauvegardé des conflits et des guerres, il est un symbole de paix et de sérénité.
Construit sur le Cher, où la beauté unique de son architecture se reflète dans l'eau, 
le Château de Chenonceau est le fleuron du Val de Loire.
Il a été construit en 1513 par Katherine Briçonnet, 
puis rendue encore plus attrayant par Diane de Poitiers et Catherine de Médicis, 
enfin sauvé des rigueurs de la Révolution française par Mme Dupin.
Le site est enchanteur, avec son jardin à la française 
et le parc qui entoure ajoute à l'impression de grâce délicate qui s'en dégage.
Le château de Chenonceau dans le Val-de-Loire


Châteaux de l'Oise
Dans la forêt de Chantilly, 
sur la commune de Coye-la-Forêt, 
le château de la Reine Blanche se dresse sur les bords d’un des étangs de Commelles.
La bâtisse était autrefois une loge de bûcherons. 
Elle fut transformée en moulin à blé en 1765 puis en rendez-vous de chasse en 1825 
dans le plus pur style néogothique.
Des légendes circulent au sujet de la reine Blanche. 
La première rapporte que le château a été construit sur les ruines d’une forteresse 
ayant appartenu à Blanche de Castille. 
La seconde raconte qu’une dame blanche hante les lieux. 
Les nuits de pleine lune, on peut parfois apercevoir le fantôme de cette dame mystérieuse…
Ce cadre charmant est propice à la rêverie, 
le temps d’une promenade autour des plans d’eau, 
et ce n’est sans doute pas un hasard 
si Châteaubriant et Gérard de Nerval vinrent s’y égarer.
Extrait du blog 
Château de la Reine Blanche dans l'Oise © David Grouard 
Près de Compiègne, le château de Pierrefonds, 
démantelé au XVIIe siècle et recréé au XIXe siècle par l'architecte Viollet-le-Duc 
est une extraordinaire interprétation du Moyen Âge et de la Renaissance. 
Du chemin de ronde et du village qu'il surplombe,
on admire la perfection architectural de ce château superbement rénové.
Château de Pierrefonds dans l'Oise © David Grouard

Château de Pierrefonds dans l'Oise- 2008-03 © Gilles Richer
Château de Pierrefonds-Salle d'arme - 2008-03 © Gilles Richer

Imposante forteresse médiévale doit son origine à l’époque gallo romaine,
Vez était un camp militaire qui servait à défendre la Gaule contre les invasions Barbares.
Cette forteresse, dans laquelle Jeanne d'Arc séjourne en 1430, 
présente à côté d'une curieuse charpente métallique des ateliers Eiffel, 
une magnifique cheminée du XIIIe siècle. 
L'ensemble, est un spécimen parfait d'architecture militaire des XIIIe et XIVe siècles.
Un jardin contemporain inspiré de l'iconographie médiévale occupe l'intérieur de l'enceinte, 
prolongé par une oeuvre  de l'artiste Sol Lewitt au rez de chaussée du donjon.
Des expositions d'art moderne y sont organisées chaque été. 
Donjon de vez dans l'oise © David Grouard

L'origine du château de Compiègne remonte à la dynastie mérovingienne. 
Le séjour royal trouve sa localisation définitive en 1380 sous l'impulsion de Charles V, 
désireux d'édifier une forteresse à cet endroit.
Le château a connu plusieurs transformations au fil des siècles mais c’est en 1751, 
sous le règne de Louis XV, que sont lancés, sur les plans d’Ange-Jacques Gabriel, 
les travaux qui vont donner au château sa silhouette actuelle.
Achevé cinq ans avant la Révolution, 
il offre un somptueux témoignage des derniers feux de l'Ancien Régime et des fastes de l'Empire.
Se visitent donc aujourd’hui les somptueux appartements où vécurent les souverains 
de Louis XVI à Napoléon III. 
Le château accueille également les musées du second Empire et de l’Impératrice Eugénie, 
ainsi que le musée national de la Voiture et du Tourisme, 
ensemble significatif de véhicules à traction animale et d’automobiles, 
depuis les origines jusqu’à la Première Guerre mondiale.
Château de Compiègne - 2008-03 © Gilles Richer
Château de Compiègne-Salon intérieur Style Napoléon III - 2008-03 © Gilles Richer
Chateau de Compiègne - 2008-03 © Gilles Richer

C'est fini pour aujourd'hui.
Demain est un autre jour...

Mais en attendant le prochain article,
n'oubliez pas qu'il y a toujours une publication à découvrir
en cliquant dans ma

Bibliothèque virtuelle

A bientôt.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour, il y a une erreur, la photo présente correspond à la mairie de compiègne et non au chateau...

Gilles RICHER a dit…

Exact. L'intérieur représente bien celui du château par contre

Gilles RICHER a dit…

Exact. L'intérieur représente bien celui du château par contre

Messages les plus consultés sur les 30 derniers jours

Les articles lus actuellement

Librairie virtuelle