Passez donc me voir... Je partage ma bibliothèque virtuelle. Je vous réserve ainsi des surprises à découvrir régulièrement au fil du temps... Un regard nouveau par l'entremise de photos, de musiques, de poésies, de vidéos, d'astuces et de publications variées. Un rendez-vous avec une page différente au gré de mes découvertes ou créations. Un nouvel ami pas si virtuel que cela avec lequel vous aimerez partager un moment. Bonne découverte.

  

Automobiles de prestige - Ferrari


Ferrari 246 Dino F1

Enzo Anselmo Ferrari est né à Modène le 18 février 1898. 


A la fin de la Première Guerre Mondiale, il rentre dans le monde de l’automobile...
Il devient pilote d'essai en 1919.
En 1920, il entre chez Alfa Romeo et obtient sa première victoire le 17 juin 1923.


En 1923, persuadés de son talent, les parents de l’as italien Francesco Barraca 
offrent à Enzo l’emblème de l’escadrille de leur fils mort en combat aérien : 
un cheval cabré.

En 1929 il fonde la Scuderia Ferrari avec un groupe d'amis. 
La firme est chargée de représenter officiellement la firme Alfa Romeo. 
L'emblème du "Cavallino Rampante" apparaît enfin sur ses bolides. 
Il est plaqué sur un fond jaune, la couleur de sa ville natale Modène. 


En sept années, la Scuderia Ferrari participe à plus de 200 courses et en gagne plus de 100. 
Devenu père en 1932, 
Enzo Anselmo Ferrari décide d'
arrêter de piloter.
C'est en 1940 qu'il construit sa première automobile, 
la barquette « Avio Costruzioni 815 ».


En 1943, la firme Ferrari est transférée à Maranello. 
Il faut attendre la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour que Ferrari 
puisse aligner ses bolides en course de vitesse. 
L'activité automobile est arrêtée pendant la guerre à cause de la pénurie de carburant.
L'usine est bombardée en 1944 et 1945, mais est reconstruite en 1946,
année où est née la première voiture de course, la 125 S.


En 1949, la première voiture de tourisme naît, la 166 Inter

La première Ferrari de tourisme - La 166 Inter Stablimenti Farina Berlinetta.

Depuis 1950,
les monoplaces Ferrari sont alignées au départ de chaque
Grand Prix du Championnat du Monde de F1.
C'est le 13 juillet 1951 que l'argentin Froilan Gonzalez remporte
en Grande-Bretagne le premier succès de Ferrari en Formule un. 
Trois titres de Champion du Monde des pilotes seront attribués à des pilotes Ferrari jusqu'en 1956.

La Ferrari 375 F1

Au fur et à mesure que son usine grandissait, Ferrari se repliait sur lui-même.
Il n'assista plus aux compétitions, il méprisait les appuis politiques
et entama des polémiques juste pour le goût de la discussion. 

Ferrari 500 Mondial Scaglietti Spyder

En 1954, Enzo Ferrari confie la production de quelques voitures de courses à Scaglietti, 
une entreprise de Maranello. 
Au début des années soixante, Fiat rachète Scaglietti et est ainsi liée à Ferrari. 

Ferrari 750 Monza

L'année 1956 marque un tournant dans la vie du Commendatore, 
avec la mort de son fils Dino. 
Terriblement affecté, il ne quittera plus son refuge de Maranello. 
C'est de là qu'il dirigera son entreprise jusqu'à la fin de sa vie.

Ferrari 410S Scaglietti Spyder 

La dernière FERRARI sortie en 1957 à été la Ferrari 250 GT Boano.

Ferrari 250 GT Boano 

Après ce premier aperçu historique de la marque si célèbre,
vous retrouverez une suite sur la période plus récente
des années 1970-1980
dans une prochaine page à venir.


C'est fini pour aujourd'hui,
demain est un autre jour...

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés sur les 30 derniers jours

Les articles lus actuellement

Librairie virtuelle