Passez donc me voir... Je partage ma bibliothèque virtuelle. Je vous réserve ainsi des surprises à découvrir régulièrement au fil du temps... Un regard nouveau par l'entremise de photos, de musiques, de poésies, de vidéos, d'astuces et de publications variées. Un rendez-vous avec une page différente au gré de mes découvertes ou créations. Un nouvel ami pas si virtuel que cela avec lequel vous aimerez partager un moment. Bonne découverte.

  

Les réseaux sociaux - FaceBook, Copains d'avant, Myspace ?



On en parle de plus en plus.
L'institut Ifop vient de les classer par notoriété.
Les réseaux sociaux sont devenus incontournables...
Mais lesquels choisir ?
Selon quels critères ?


Facebook , Copains d'avant et MySpace sont les trois réseaux sociaux les plus populaires en France 
selon l'étude publiée en Janvier 2010 par l'Institut de sondage Ifop. 
Le nom du premier est connu par 97% des Français, 
celui du deuxième par 93% 
et le troisième par 83%. 


Mais du réseau qui sert à retrouver ses amis d'enfance au réseau professionnel, 
comment choisir celui qui nous convient le mieux ? 


La question se pose d'autant plus que l'adhésion à un réseau social est un véritable investissement. 
Outre un éventuel coût financier d'abonnement, 
un réseau n'est efficace qui si on lui consacre du temps. 
Et comme le temps c'est de l'argent... 


Se présenter aux autres, 
exposer ses idées, 
répondre à ses amis ou encore participer à des groupes de discussion représentent en soi une valeur. 
Le bon réseau est donc celui qui décuple au mieux cette valeur. 

Mais comment le choisir ?
Personnel ou professionnel ? 
Les réseaux non professionnels sont les plus connus du grand public, 
ce sont d'ailleurs les trois lauréats du classement de l'Ifop 
(Copains d'avant qui rassemble près d'un français sur deux, Facebook et MySpace). 


Moins connus du grand public, on peut citer parmi les réseaux professionnels Linked In, 
plutôt international et Viadeo, davantage français. 
A l'opposé des premiers qui permettent de partager des centres d'intérêts personnels 
ou de retrouver des amis, 
les réseaux de cette deuxième catégorie servent à entretenir des relations d'affaires 
et à informer d'éventuels clients ou partenaires sur ses projets présents ou avenirs. 
Attention toutefois, les informations personnelles indiquées sur les réseaux 
sont susceptibles d'être lues par tous, particuliers ou professionnels. 
Et ce, quelle que soit la nature du réseau, pro ou perso. 
Les recruteurs en particulier, scrutent les réseaux sociaux. 
Mieux vaut donc être prudent sur les informations personnelles confiées au web, 
surtout si elles sont directement associées à un nom.
Un ou plusieurs réseau ? 
Rien n'empêche d'adhérer à plusieurs réseaux.
En moyenne, un internaute français est membre de 1,9 réseau social selon l'Ifop. 
ainsi, 25% des internautes sont membres d'un seul réseau social, 
34% sont membres de deux à trois réseaux et 18% participent à plus de quatre. 
Le principe ? 

Plus on est jeune plus on multiplie les réseaux. 
La position sociale est en revanche très peu discriminante. 
Employé, ouvrier, cadre ou de profession libérale, 
l'internaute français adhère à peu près au même nombre de réseaux quel que soit son statut social.


Des modes de fonctionnement similaires. 
Enfin, d'un réseau à l'autre, du pro au perso en passant par le gratuit ou le payant, 
les modes de fonctionnement se ressemblent beaucoup. 
D'abord, on s'inscrit en documentant son profil 
(écoles, universités, activités professionnelles, centres d'intérêts, photos,...). 
L'idée étant que plus le profil d'un membre du réseau sera riche, 
plus celui-ci aura de chance de multiplier le nombre de ses "amis". 
Ici, l'un des critères à prendre en compte est donc la palette des possibilités 
de contact entre membres offerte par le réseau : 
plus ces possibilités sont nombreuses, plus l'internaute valorisera son apport personnel.

Andrée Muller - Journaliste, écrivain - Auteure de La net économie, 
PUF 2007, collection Que sais-je ? 



Alors, vous entrez dans la danse !
Pour ma part,
je pense qu'il faut surtout se poser la question :
Pourquoi faire ?

Est-ce que je veux retrouver mes anciens camarades ou amis ?
Est-ce que je souhaite nouer de nouvelles relations ?
Est-ce que je veux me créer un réseau personnel ?
Un réseau professionnel, de partage de passions, de loisirs ?
Est-ce que je veux organiser un évènement ?


Quel plaisir vais-je en tirer ?
Que vais-je apprendre ? découvrir ?
Que vais-je proposer en partage ?


Dans cette foule, 
comment vais-je m'y retrouver ?
Vous hésitez ?
Eh bien vous avez peut-être tort !


car les réseaux sociaux peuvent changer votre vie.
Et les millions de personnes connectées l'ont bien compris.

Il vous suffit d'aller y jeter un oeil.

Vous pouvez aujourd'hui le faire en sécurité car 
personne ne vous oblige à vous divulguer plus que vous ne le souhaitez.
Prenez le temps de l'apprentissage sur le réseau que vous aurez choisi,
selon les réponses aux questions à se poser (voir ci-dessus).
Vous serez un peu perdu au début mais petit à petit vous prendrez vos marques.

Profiter de cette opportunité
d'élargir votre champ de vision.

Les réseaux sociaux sont un véritable vecteur 
d'enrichissement personnel pour qui veut bien s'en donner la peine.

C'est tout pour aujourd'hui.
Demain est un autre jour...

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés sur les 30 derniers jours

Les articles lus actuellement

Librairie virtuelle